CELLULES SOUCHES – REGENERATION ET REHABILITATION DU MOUVEMENT

Cellules souches/régénération et réhabilitation du mouvement

Pr Louis Casteilla, PhD

Les découvertes successives de ces dernières années sur les cellules souches ont ouvert un champ thérapeutique nouveau et considérable qui correspond à la médecine régénérative. Cet attrait a été renouvelé au travers du prix Nobel de médecine attribué au Dr Yamanaka sur les cellules souches induites. La médecine régénérative a pour objectif ultime de reconstituer un tissu à l’identique de sa forme et de sa fonction après son agression ou destruction qu’elle soit liée à un accident, une pathologie ou au vieillissement. Ce domaine en plein développement a atteint le niveau  clinique ou un grand nombre de protocoles est testé. Cependant si un certain nombre de succès a pu être obtenu au niveau tissulaire, le graal de cette recherche est la régénération d’organe complexe tel que le membre. Ce type de régénération est possible et étudié chez des vertébrés inférieurs (salamandre) et pendant longtemps considéré comme impossible chez le mammifère dont l’homme. Cependant une série de résultats récents semble indiquer que ces processus seraient possibles pendant la gestation et la phase périnatale et seraient inhibés au cours de la vie post-natale. La levée de ces inhibitions permettrait la régénération. Les travaux dans les modèles animaux suggèrent qu’il existe un nombre restreint de déterminants qui joueraient un rôle clé dans l’induction d’une première structure appelée blastema qui contiendrait l’ensemble des informations nécessaires au processus de régénération. Des mécanismes d’auto-organisation prendraient alors le relai. Des résultats très récents chez les primates montrent que des résultats spectaculaires chez des individus hémiplégiques passent par une collaboration forte entre robotique, intelligence artificielle et biologie associée à un nouvel apprentissage. Nous proposons de présenter ce domaine de recherche en plein développement.

Pr L. Casteilla
Délégué Pôle de coordination COMUE Toulouse Biologie, Agronomie, Biotechnologie, Santé
Directeur STROMALab, Université de Toulouse, CNRS  ERL5311, EFS, INP-ENVT, Inserm U1031, UPS, Toulouse, France BP 84 225 31 432 Toulouse– France
e-mail: louis.casteilla@inserm.frhttp://www.stromalab.fr/

Event Timeslots (1)

Jeudi 25 janvier
-
Louis Casteilla
adminToulouse adminToulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *